Marie de Lusignan et Victor Hugo

 

Marie possédait trois hôtels  sur l'avenue d'Eylau à laquelle on donna le nom de Victor Hugo. La demeure ou habitait l'écrivain portait le N° 130.

 

 

Victor Hugo était devenu l'ami des Lusignan et le respectueux admirateur de la princesse. Dans les dîners qu'il donnait en l'honneur de leurs altesses royales et auxquels des ministres et des sénateurs étaient invités, au lieu de s'asseoir en tête de la table, comme il en avait l'habitude, le poète déclinait la présidence en faveur de Marie, pour se réserver une place à ses côtés, lui rendant ainsi les honneurs souverains.

 

Victor Hugo, locataire de la maison appartenant à la famille de Lusignan, admirait  l'exquise nature de l'aimable princesse. Voici la lettre que le poète lui adressait le jour du cinquantenaire d'Hernani.  « Mes quatre-vingts ans offrent leurs respects à vos trente ans, et mes vieilles lèvres baisent vos jeunes mains. »

 

Marie de Lusignan fut la propriétaire de la maison de Victor Hugo pendant dix ans à la fin de sa vie. Il s'installa avec Juliette Drouet le 10/11/1878 au 130 avenue d'Eylau, dans un petit hôtel appartenant à la princesse Marie de Lusignan, sur les recommandations de son ami Paul Meurisse.

 

 

 

La maison de Victor Hugo, avenue d'Eylau – L'illustration du 26 février 1881
(Actuellement 120, rue Victor Hugo XVIème).

 

Nous avons un dessin de la maison de Victor Hugo chez la princesse de Lusignan dans l'Illustration du 26 février 1881. Le 130 avenue d'Eylau est devenu depuis le 120 avenue Victor Hugo dans le XVIe arrondissement. Au rez-de-chaussée de cet hôtel il y avait un grand salon qui fut fréquenté par bon  nombre de poètes comme Stéphane Mallarmé. Par de hautes portes fenêtres on découvrait un grand jardin arboré de marronniers et de tilleuls. Au premier étage se trouvait un salon bleu, pièce préférée de Juliette Drouet. Au deuxième étage se tenait la chambre de Victor Hugo, sous  toit mansardé. Elle était tendue de soie vieux rouge et meublée d'un lit Louis XIII à colonnes torses, d'une commode Louis XV et d'un haut bureau ou il écrivait debout.

 

Victor Hugo, dans son cabinet de travail, le 5 Mars 1881

 

 

Pour célébrer les quatre-vingts ans du grand poète, une fête somptueuse fut organisée à Paris le dimanche 27 février 1881. Elle rassemblera plus de 600.000 participants. Nous avons un compte-rendu de l'évènement dans 'la Lettre de Paris' écrit par un arménien. Victor Hugo était debout devant sa fenêtre pour remercier la foule. 'L'Harmonie' de Montmartre exécuta divers morceaux pour la cérémonie de réception. Les Lusignan qui étaient ses voisins et propriétaires étaient présents. La princesse Marie de Lusignan lui offrira à cette occasion un très beau coussin  qu'elle avait manufacturé elle-même. Le grand écrivain meurt le 22 mai 1885 en ce lieu, après Juliette le 11 mai 1883, chez la Grande Maîtresse de l'Ordre Royal de Mélusine. Au cours de sa maîtrise celle-ci recevra Des dizaines de Chevaliers. Il existe plusieurs médailles de cette époque dans des collections privées, dont une que détient le Gouverneur actuel de l'Ordre.

 

 

 

Page précédente :
Quelques membres prestigieux de l'ordre

 

Page suivante :
Les frères Chorène et Ambroise Calfa

 

 

mis en ligne par l'Ordre Royal de Mélusine.
Exoudun - 1er Janvier 2011.

Contacter l'Ordre

 

 

  • L'Ordre Royal de Mélusine
  • Portrait de la fondatrice de l'Ordre
  • Introduction par le Gouverneur de l'Ordre
  • Mélusine au Château de Lusignan
  • Les Lusignan aux Croisades
  • Les derniers Lusignan
  • Villes et lieux distingués par l’Ordre de Mélusine
  • A la pieuse mémoire de Marie de Lusignan
  • Descendance de Marie de Lusignan
  • Quelques membres prestigieux de l'ordre
  • Marie de Lusignan et Victor Hugo
  • Les frères Chorène et Ambroise Calfa
  • Les nouveaux statuts et le règlement intérieur
  • Renaissance de l'Ordre
  • Reception 2013
  • Le serment des chevaliers
  • Poème à la gloire des Lusignan
  • Informations touristique et culturelle
  • Documents d'archives
  • Obituaire
  • Bibliographie
  •  

     


    - Pages vues : -