Quelques membres prestigieux
de l'Ordre Royal de Mélusine

de Vieuxval étant secrétaire de l'Ordre.

 

1881 – Ordre Royal de Mélusine

au Commandant Charles Féraud - (05/02/1829 à Nice - 19/12/1888 au Maroc).
Chevalier de la Légion d'Honneur, le 18 février 1860,
Rosette d'officier de la Légion d'Honneur, le 24 août 1874
Commandeur de la Légion d'Honneur, le 3 décembre 1883

 

05 février 1882 - Grand-cordon de l'Ordre Royal de Mélusine

à son Excellence Jlf.-AnfA.-W. Gardner
Président de la République du Libéria.

 

25 juillet 1882 – Grand-cordon de l'Ordre Royal de Mélusine

à Son Eminence le cardinal Ferdinand Donnet,
archevêque de Bordeaux.

 

06 août 1882 – Grand-croix de l'Ordre Royal de Mélusine

à Sa Majesté très Catholique don Alphonse XII, roi d'Espagne.
à Sa Majesté Don Louis, roi du Portugal, et le roi de Saxo.
Plusieurs personnages espagnols furent nommés en même temps.

 

24 août 1884 – Grand-cordon de l'Ordre Royal de Mélusine

à S.E. le général Crespo,
Président de la république du Venezuela.

 

01 janvier 1886 – Dans l'Ordre Royal de Mélusine

à Son Eminence Guillaume Sanfelice
Cardinal-archevêque de Naples.

 

07 août 1886 – Grand-cordon de l'Ordre Royal de Mélusine

à Monsieur Bernardo Soto
Président du Costa-Rica.

 

Janvier 1887 – Grand-croix de l'Ordre Royal de Mélusine

à Monseigneur Vincent Bracco
Éminent patriarche latin de Jérusalem.

 

Août 1887 – Grand-croix de l'Ordre Royal de Mélusine

à Son éminence le cardinal Parrocchi,
vicaire général de Sa Sainteté Léon XIII.

 

Août 1887 – Grand-officier de l'Ordre Royal de Mélusine

à Monseigneur Barth. C. Grassi-Landi,
camérier secret de Sa Sainteté Léon XIII.

 

Août 1887 – Grand-Officier de l'Ordre Royal de Mélusine

à Monseigneur F. Victor,
Évêque d'Aire.

 

1887 – Chevalier de l'Ordre Royal de Mélusine

à Madame Louis Mond,
Directrice du journal 'Le magicien', journal des sciences occultes, physiologiques, philosophiques et magnétiques, paraissant le 10 et le 25 de chaque mois, dont le siège est 14, rue Terme à Lyon.

 

1888 – Grand-croix de l'Ordre Royal de Mélusine

à Monsieur Salomon,
Président de la République d'Haïti.

 

1888 - Chevalier de l'Ordre Royal de Mélusine

à Monsieur Charles Auguste Maximilien Globensky
Ecrivain, homme de science, député du Québec.

 

23 novembre 1889 – Grand-croix de l'Ordre Royal de Mélusine

à S.P. Paul Rojas,
Président de la République du Venezuela.

 

25 mars 1890 – Chevalier de cinquième classe de l'Ordre Royal et Humanitaire de Mélusine

à Monsieur Jules Vasseur (1857 à Bapaume - 19.. à Versailles),
pianiste, organiste et compositeur.
Fondateur de la société internationale des organistes et maîtres de chapelle.
Titulaire pendant vingt ans des grandes orgues de Notre Dame de Versailles.

 

1890 – Chevalier l'Ordre Royal de Mélusine

à Joseph Xavier Ignace LEYBACH (1817 - 1891),
pianiste et compositeur.
Il composa plusieurs oeuvres dédicacées à Marie de Lusignan.
comme Brise des nuits Op 276 et Lusignan Marche 0p 277.

 

1898 - Médaille de l'Ordre Royal de Mélusine

à Miss Clara Barton,
membre éminent de l'Américan Red Cross et de la Croix Rouge Internationale

 

Chevalier de l'Ordre Royal de Mélusine

à Monsieur Scipion Cochet,
horticulteur-rosiériste, fondateur de la revue d'arboriculture ornementale,
également membre de l'ordre du Christ du Portugal.

 

Chevalière de l'Ordre Royal de Mélusine

à Madame Jeanne Kieffer - (1898)
collaboratrice à l'Echo des Jeunes.

 

Chevalier d'honneur de l'Ordre Royal de Mélusine

à John Welsh - (1805 - 1886)
Minister to the United Kingdom.

 

Commandeur de l'Ordre Royal de Mélusine

à Louis Adolphe Turpin de Sansay - (1832 - 19..)
Écrivain.

 

 

NOTA : L'Ordre Royal de mélusine (1886 A 42-323), comme Calfa Narbey, dit Lusignan (Page 407 -1923) sont mentionnés dans l'Annuaire de la noblesse de France et des Maisons souveraines de l'Europe, ce qui prouve au moins qu'ils bénéficiaient à cette époque d'une certaine notoriété.

 

 

Hommage et Reconnaissance à Marie de Lusignan

 

Dans la seule ville de Naples, les quinze premières Sociétés artistiques, littéraires et humanitaires, lui avaient conféré leurs diplômes et leurs croix d'or.

 

Monsieur Perny, compositeur et savant rosiériste de Nice, a créé deux belles variétés de roses-thé qu'il a baptisées l'une Princesse Marie de Lusignan et l'autre Prince Guy de Lusignan.

 

La Société des chevaliers-sauveteurs des Alpes-Maritimes la nommait le 2 mars  1881, haute bienfaitrice de l'Association. Le diplôme la qualifiait de 'Bienfaitrice de l'humanité'.

 

Autour d'elle une foule de personnes distinguées par leurs talents et leurs vertus

Marie de Lusignan ne se contente pas de distribuer des médailles. Elle organise une soirée musicale le 26 juin au profit des victimes d'une terrible famine en Arménie. La manifestation se déroula  en l'hôtel de Lusignan et les jardins étaient décorés et illuminés d'une façon ravissante. Le président de la République Jules Grévy y assista ainsi que les ministres et de nombreuses personnalités parisiennes. La recette importante fut versée intégralement à la caisse du comité central arménien de Constantinople, toutes les dépenses ayant été supportées par la princesse. Ce n'était point la célébrité que recherchait Marie de Lusignan, c'était la consolation de ceux qui souffraient. Elle aidait les hôpitaux et les orphelinats, les écoles pour l'éducation et l'instruction des femmes.

 

La lettre de Mme la comtesse Foucher de Careil, alors ambassadrice de France à Vienne, l'éminente présidente de l'Association des Dames françaises.

 

Madame la princesse,

 

Je viens vous remercier du concours que vous voulez bien apporter à l'Association des Dames françaises. Elles sont heureuses de compter Votre Altesse parmi elles. Votre nom, Madame, qui est celui de la charité, accroîtra encore leur zèle et leur dévouement.

 

Veuillez agréer, Madame, l'expression de mes sentiments les plus distingués.

 

Vienne, ce 10 février 1886.
Ambassade de France, place et palais Lobkowitz.

 

 


Diplôme de Monsieur Jules Vasseur.
(Fonds privé du Gouverneur de l'Ordre).

 

 

 

Page précédente :
Descendance de Marie de Lusignan

 

Page suivante :
Marie de Lusignan et Victor Hugo

 

 

mis en ligne par l'Ordre Royal de Mélusine.
Exoudun - 1er Janvier 2011.

Contacter l'Ordre

 

 

  • L'Ordre Royal de Mélusine
  • Portrait de la fondatrice de l'Ordre
  • Introduction par le Gouverneur de l'Ordre
  • Mélusine au Château de Lusignan
  • Les Lusignan aux Croisades
  • Les derniers Lusignan
  • Villes et lieux distingués par l’Ordre de Mélusine
  • A la pieuse mémoire de Marie de Lusignan
  • Descendance de Marie de Lusignan
  • Quelques membres prestigieux de l'ordre
  • Marie de Lusignan et Victor Hugo
  • Les frères Chorène et Ambroise Calfa
  • Les nouveaux statuts et le règlement intérieur
  • Renaissance de l'Ordre
  • Reception 2013
  • Le serment des chevaliers
  • Poème à la gloire des Lusignan
  • Informations touristique et culturelle
  • Documents d'archives
  • Obituaire
  • Bibliographie
  •  

     


    - Pages vues : -